6. Les pistes cyclables doivent être sûres pour une utilisation à n'importe quelle heure de la journée ou de la nuit.

Pour permettre un usage nocturne en toute sécurité, les pistes cyclables doivent avoir un marquage réflecteur de lumière sur les côtés. Les cyclistes doivent aussi être protégés contre l'éblouissement des feux des voitures venant en sens opposé. Ceci est particulièrement problématique lorsque la piste cyclable est située du côté opposé à la route par rapport aux voitures roulant dans le même sens. Abaisser le niveau des routes par rapport aux pistes cyclables ou placer des haies sont des manières de diminuer l'éblouissement. En toute circonstance, une attention particulière doit être portée à la possibilité pour les cyclistes de voir et d'être vus par les autres usagers.

Le déneigement et le dégivrage des pistes cyclables devraient bénéficier d'une priorité au moins égale à celle des voies principales. Si les pistes cyclables ne sont pas utilisables et que les cyclistes doivent emprunter la route, alors la limitation de vitesse sur la route doit être abaissée pour respecter la sécurité des cyclistes.